Miraculous Shanghai

Retrouvez ici toutes les infos sur l’épisode spécial Miraculous Shanghai. Le nom complet est Miraculous World : Shanghai, Lady Dragon. Sur Génie des Jouets, vous pouvez notamment consulter des articles sur tous les épisodes spéciaux de Miraculous World. Les épisodes diffusés, mais aussi les futures épisodes. N’hésitez pas à partager le lien de cet article !

Quelle est la date de sortie de Miraculous Shanghai ? 📆

Dans un premier temps annoncée pour Noël 2020, la sortie de l’épisode spécial Miraculous Shanghaï est désormais prévue pour avril 2021. La durée de l’épisode est de 52 minutes. Il n’y a pas encore de trailer.

Sur quelles chaînes sera diffusé l’épisode spécial Miraculous World : Shanghai, Lady Dragon ? 📺

L’avant-première mondiale du téléfilm se fera sur la chaîne du câble Disney Channel. TF1, dans son émission TFOU, le diffusera ensuite quelques jours ou quelques semaines plus tard.
Entre la diffusion sur Disney Channel du film TV Miraculous New York, et sa diffusion sur TF1, il a fallu attendre 3 semaines.

Ces deux chaînes sont les partenaires diffuseurs en France de la série animée.

Miraculous Shanghai en streaming ▶

Le téléfilm sera disponible sur la plateforme de streaming Disney +,  après sa première diffusion sur Disney Channel. Il sera aussi accessible dans le replay Miraculous de TF1, après sa première retransmission dans TFOU.

Que va-t-il se passer dans Miraculous World : Shanghai, Lady Dragon ?

Ce que l’on sait des aventures de Ladybug en Chine

On dispose pour l’instant de quelques infos, et on connaît notamment déjà les principaux événements du début de l’histoire.

Quelle sera l’histoire ?

Marinette vient juste d’arriver en Chine, à Shanghai. Avant de rejoindre Adrien, elle décide de rendre visite à son oncle Wang qui célèbre son anniversaire. Malheureusement, elle se fait voler son sac, ainsi que la pauvre Tikki qui se cachait bien sûr à l’intérieur. La collégienne se retrouve seule, perdue dans l’immensité de la ville. Une jeune fille particulièrement débrouillarde lui vient en aide. Elle s’appelle Fei. Les jeunes filles, devenues amies, découvrent l’existence d’un nouveau bijou magique : le Prodigious. Un bijou que Papillon, lui aussi présent à Shanghai, convoite depuis bien longtemps…

Qui est Lady Dragon ?

Miraculous World : Shanghai, Lady Dragon introduit ainsi une nouvelle super-héroïne : Lady Dragon. Il est possible que sous son masque se cache Fei, la nouvelle copine de Marinette. Mais rien n’est sûr.
Lady Dragon est bien sûr liée au Renling du dragon. Ce personnage reste pour l’instant encore assez mystérieux. On sait qu’elle a une longue chevelure blonde et une combinaison orange et rouge. La partie rouge est couverte de zébrures noires. Elle porte enfin un bracelet au poignet gauche (son Miraculous ?).

Diverses informations sur Miraculous Shanghai

Marinette est à moitié chinoise (par sa mère), un quart italienne et un quart française (par son père). Elle va donc renouer directement avec une partie de ses origines. Encore une fois, l’histoire va aussi se jouer sur l’une des dualités de Marinette (super-héroïne et collégienne, agile et maladroite, ou encore insolente et timide). Cette fois-ci, ce sera la dualité de ses origines française et chinoise, la découverte d’une culture ancestrale et d’une culture moderne différente, de coutumes et d’habitudes de vie différentes.

Par ailleurs, dans cet épisode spécial Miraculous Shanghai, l’héroïne va rencontrer sa grand-mère maternelle pour la première fois. Cela va aussi être l’une des rares fois où elle va se retrouver séparée de Tikki.

On notera enfin que c’est la troisième fois qu’un épisode se passe en dehors de Paris, après celui de la saison 3 Festin et le téléfilm Miraculous New York. En attendant l’épisode spécial au Brésil.

Miraculous Shanghai old city
Wuzhen Old City, Shanghai, China“” par cattan2011 utilisé selon les termes de la licence CC BY 2.0

La première apparition des Renlings

Que sait-on sur les Renlings ?

Les Renlings sont en quelque sorte les cousins des Kwamis. Ce sont en effet eux aussi des petites créatures surnaturelles à l’apparence animale. Nul doute qu’ils ont aussi une nature divine.

Par ailleurs, ils arborent seulement 5 couleurs : rouge, orange, vert, blanc et noir. Cette unité de couleurs peut probablement être mise en relation avec les cinq éléments du wuxing, un concept majeur de la cosmologie chinoise traditionnelle. Ces éléments sont le métal, le bois, le feu, l’eau et la terre.
Chacun des éléments est associé à une couleur : le métal est blanc, le bois est cyan (bleu à vert), le feu est rouge, l’eau est noire et la terre est jaune.
La couleur orange remplace le jaune pour une raison qui est surement purement esthétique. Mais c’est la couleur la plus proche du jaune.

Certains Renlings (ou même tous) pourraient aussi être reliés au Kung Fu. Cet art martial chinois a incorporé les mouvements de certains animaux, leurs manières de combattre. Les cinq principaux animaux sont le tigre, le léopard, le serpent, le dragon et la grue. Il y en a beaucoup d’autres comme le singe ou le Phoenix… 

A priori, les Renlings peuvent transformer les héros en animaux sauvages. On imagine que cet animal sera à l’image du Renling auteur de la transformation. Les héros devront alors apprendre à contrôler, à maîtriser cette nouvelle personnalité hybride (mi-homme, mi-animal) afin de pouvoir l’utiliser correctement.

Ensuite, on peut se demander si les Renlings disposent d’un Miraculous. Peut-être pas, ce qui voudrait dire que les Miraculous ne sont pas le seul moyen pour les humains d’acquérir des super-pouvoirs.

Enfin, ils semblent qu’ils ont un unique propriétaire, ou grand Gardien, comme l’était Maître Fu. Et c’est un personnage très spécial…

Combien y a-t-il de Renlings ?

Il en existe (au moins) huit. Cinq d’entre eux sont facilement identifiables : le singe, le cheval, la mante religieuse, le serpent, et le dragon.

Le sixième fait penser soit à un ours soit à un panda.

Celui qui ressemble à un lion avec sa grande crinière sème un peu le doute, car il possédait une queue tigrée sur les premières images des Renlings. Un lion ou un tigre, donc.

Concernant le Renling ailé, il fait penser au hibou, avec ce qui ressemble à deux longues aigrettes sur la tête. Peut-être est-ce en fait un Phoenix, un aigle, un faucon, ou même, moins probablement, une grue ou un perroquet.

Voilà, maintenant, il faudra attendre encore un peu avant d’en savoir plus sur ces nouveaux héros de Miraculous Lady Dragon !

Miraculous Shanghai, vers un grand Marvel à la française

La mythologie Miraculous

En plus des épisodes à New York et Shanghai, Ladybug posera bientôt ses valises au Brésil. Et la superhéroïne devrait encore visiter bien d’autres pays ! C’est en tout cas la volonté de son créateur, Thomas Astruc, et de Jeremy Zag, un des principaux producteurs de la série.

Astruc et Zag ont en fait en tête un projet extrêmement ambitieux : celui de partir à la conquête du monde en créant une sorte d’empire Miraculous dont Ladybug (et Chat Noir) sera la figure de proue. En effet, à terme, leur objectif est de façonner un “univers étendu”, un “grand Marvel à la française” (Astruc). Et donc de donner vie à beaucoup d’autres super-héros reliés à l’univers Miraculous. 

Ces nouveaux protagonistes seront introduits grâce au personnage de Ladybug, lorsqu’elle voyage en terre étrangère dans les films et téléfilms. Ainsi, le voyage en Chine est aussi une manière de présenter une nouvelle héroïne de Miraculous : Lady Dragon. Comme le dit Astruc, “le but est d’étendre Miraculous un peu partout dans le monde”.
Et c’est, peut-être, le signe annoncé d’une prochaine série dérivée de Miraculous spécialement dédiée au public chinois, avec Lady Dragon comme protagoniste principale.
Le film TV Miraculous Shanghai est en tout cas une manière certaine de promouvoir efficacement la série de par le monde, avec une histoire adaptée aux spécificités de chaque pays, avec une attention délicate pour ses spectateurs.

La mythologie Miraculous est en marche, “une mythologie où tous les héros seront interconnectés” (Zag). Les classiques et les nouveaux, réunis dans un “Miraculous World”.

Une inspiration nippo-américaine

Créer un univers étendu était le souhait premier de Thomas Astruc, mais sous forme de Comics : “À l’origine, je voulais créer un univers papier, une lignée de comics avec plusieurs titres, à l’instar de Marvel ou DC. On est finalement parti sur une série animée, ce qui coûte plus cher et t’empêche d’en lancer 25. Mais la première boule de bowling a été lancée, et on a fait strike. On peut donc en lancer d’autres. “. 

Cette influence étasunienne n’implique cependant pas, ici, de reproduire tous les codes de l’Univers Marvel. Jeremy Zag revendique en effet “la chance en France d’avoir cette biculture” héritée du Japon et des USA. Ses références sont aussi les mangas et les anime japonais :” On a été inspiré par les héros japonais, les héros américains. On sait traiter le côté iconique des superhéros américains (le rouge à pois noirs, etc.), tout en ayant un message un peu différent : le pouvoir qui vient du cœur, de la passion, le fait de se surpasser”. 

Zag prend un peu plus ses distances avec le Marvel classique, car il estime qu’ils ont davantage de liberté dans le processus créatif. Il ajoute en effet : “L’ambition marvelienne est un peu plus corporate et, nous, on ne se prive pas, on ne se bloque pas et on raconte de belles histoires”. 

Voici donc la naissance d’un Marvel made in France, fondée sur l’amour des Comics et l’imaginaire nippon.

Miraculous Shanghai 2
Shanghai“” par Unai Sarasola utilisé selon les termes de la licence CC BY-SA 2.0

On écrit naturellement Miraculous Shangai, mais c’est un petit piège, car il y a bien 2 “h” dans le nom de la ville.

Vous êtes ici : Guides d'achat » Miraculous » Miraculous World » Miraculous New-York
4 8 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
1 Commentaire
Inline Feedbacks
View all comments
Un fan de miraculous
2 mois il y a

MRC pour les info