À partir de quel âge regarder Miraculous ?

À partir de quel âge regarder Miraculous ?

L’âge minimum conseillé pour regarder la série animée Miraculous est autour de 6-7 ans. Avant l’âge de 5 ans, un problème de compréhension de l’histoire se posera peut-être.

Plus généralement, il est possible de voir la série en famille. À la télévision, le programme est diffusé sur TF1, dans son émission Tfou. Disney Channel retransmet plusieurs épisodes par jour.
Il existe aussi d’autres façons de regarder Miraculous. En streaming, par exemple. Les plateformes Netflix et Tfoumax proposent des épisodes du dessin animé. On peut même jeter un oeil à YouTube pour visionner quelques mini-épisodes.

Un programme familial

À partir de quel âge regarder Miraculous ? La série a été conçue pour toucher un public large, des petits enfants aux jeunes adultes. Le créateur, Thomas Astruc, est d’ailleurs ravi d’avoir réuni des audiences aussi différentes. 

Il n’est également pas rare que des adultes regardent la série en compagnie de leurs enfants. La série est surement un peu enfantine pour eux. Cependant, elle est assez distrayante pour qu’ils ne trouvent pas le temps long, ou trop long.

A partir de quel age
Aggie Football & Popcorn” par Donnie Ray Jones utilisé selon les termes de la licence CC BY 2.0

Pour ce qui est de la compréhension de la série, les tout petits seront un peu perdus. D’autres programmes jeunesse leur sont plus adaptés. Vers 5-6 ans, un enfant devrait comprendre les grandes lignes de l’histoire et commencer à savourer la série.

La série repose sur l’opposition classique entre le Bien et le Mal. Évidemment, le Bien gagne à chaque épisode et le Mal promet de se venger au prochain épisode. Ce qui, dans une série pour enfants, est plutôt normal.

Malgré cette convention, la série ne prend pas les enfants pour des idiots. En effet, les dialogues sont assez soutenus et souvent drôles. L’intrigue est amusante, assez complexe et mystérieuse, et pas vraiment terrifiante. Les personnages sont modernes et attachants. De plus, les combats sont filmés de manière à ne pas mettre en valeur la violence pour la violence. 

Une série animée moderne typique de l’état d’esprit des années 2000

On est bien loin de certains des dessins animés japonais des années 90 diffusées dans le Club Dorothée. Ils étaient alors parfois très violents (pour des enfants) et avaient soulevé plusieurs tollés. Il faut dire que les dessins animés en question étaient adaptés de mangas… pour adultes (ou adolescents aguerris). 

Ken le survivant (surtout Ken le survivant), Dragon Ball ou encore Les Chevaliers du Zodiaque étaient des dessins animés – brillants –  destinés à un public plus âgé. Et pourtant, des millions d’enfants les regardaient… et les adoraient. Ils sont devenus mythiques. Dragon Ball et les Chevaliers du Zodiaque n’ont d’ailleurs jamais cessé de produire de nouveaux épisodes au fil des années.

Les enfants qui regardaient ces dessins animés sont-ils devenus plus violents après les avoir regardés ? Sont-ils devenus des adultes plus violents que les autres ? Non. Ces dessins animés comportaient, certes, de la violence. Mais, le point central était encore une fois la lutte du Bien contre le Mal. Les valeurs véhiculées par ces dessins animés étaient la bonté et le dévouement. Il fallait sauver la veuve et l’orphelin, défendre les plus faibles. Ces valeurs ont sûrement davantage marqué les enfants que les scènes violentes.

Toujours est-il que Miraculous se situe à des années-lumière de ces dessins animés en ce qui concerne la violence.

Vous êtes ici : Guides d'achat » Miraculous » Comment regarder Miraculous? » À partir de quel âge regarder Miraculous ?