Une nouvelle gamme GraviTrax en septembre 2022 : GraviTrax C.

Après avoir innové avec l’introduction de la gamme PRO, Ravensburger présente cette fois la gamme GraviTrax C (ou GraviTrax Connect) à travers un nouveau Starter Set et des extensions revisitées. Elle fait entrer GraviTrax dans l’univers de l’électronique.

Un Starter-Set GraviTrax C électronique

Le nouveau Starter-Set Onset (boîte grise) contient une foule d’éléments électroniques qui permettent aux joueurs d’interagir directement et à distance sur le parcours de billes. Ainsi, ils joueurs communiquent – se connectent – directement avec la piste et contrôlent la course que les billes prennent.  

Les fans de GraviTrax devront notamment se familiariser avec les LED. Elles représentent en effet les canaux de communication : vert, rouge et bleu. Par exemple, dans le cas d’un aiguillage contrôlé à distance, la couleur verte signifie que la bille ira à gauche tandis que la couleur bleue l’envoie à droite.  

Par ailleurs, un nouveau bloc de départ électronique à 3 billes fait son apparition dans GraviTrax C. Plus besoin désormais de presser manuellement sur le bouton !

Enfin, le Starter-Set Onset semble équipé d’un détecteur de billes. Quand une bille y pénètre, cela envoie un signal à un autre élément électronique du jeu qui se met en action.

On imagine que Ravensburger sortira en même temps une application pour permettre ce contrôle à distance.

Nouveau GraviTrax C

Un ascenseur et un Scoop électroniques 

Dans GraviTrax C, Ravensburger a remis au goût du jour deux extensions GraviTrax mythiques : le Lifter et le Scoop.

L’ascenseur électronique en escalier monte 7 billes à une hauteur de 7 étages. Surtout, son fonctionnement ne requiert plus d’intervention manuelle. Cela fera plaisir à de nombreux joueurs qui la trouvaient pénible. Ils pourront maintenant faire grimper les billes à vitesse grand V sans appuyer sur le bouton de l’ascenseur. 

Quant à l’extension Scoop, elle se remettra sûrement toute seule en place. À l’heure actuelle, il faut en effet la repositionner à la main à chaque passage de la sphère. Là encore, Ravensburger va faire des heureux, car la remise en place manuelle du Scoop faisait quelques déçus.

Laisser un commentaire